Inser­tion professionnelle

trem­plin pour l’emploi

Un ins­ti­tut en faveur de l’in­ser­tion pro­fes­sion­nelle à Genève

L’institut fait le lien entre les acteurs de l’in­ser­tion sociale et pro­fes­sion­nelle (OCAS, OCE, Hos­pice Géné­ral…) et le pre­mier mar­ché du travail.

Centre de réin­ser­tion pro­fes­sion­nelle depuis 2006, il donne la pos­si­bi­li­té aux assuré.es de déve­lop­per leurs pro­jets et de s’impliquer dans des pro­duc­tions d’utilité publique.

Le contexte est pro­pice à la reprise d’un rythme, à l’é­va­lua­tion d’une capa­ci­té de tra­vail, au ren­for­ce­ment de la confiance, à la prise de res­pon­sa­bi­li­tés et à l’art de coopérer.

Nos pres­ta­tions répondent au besoin de pré­ser­ver l’intégrité et la san­té dans le travail.

Nos pro­grammes

Notre équipe veille à assu­rer des pres­ta­tions de qua­li­té ; elle garan­tit un accom­pa­gne­ment pro­fes­sion­nel pour des mesures qui se déroulent de 3 à 12 mois. Nos pro­grammes ajoutent des pièces au puzzle de l’in­ser­tion pro­fes­sion­nelle en Suisse romande.

Édi­tion multimédia

  • Retrans­crip­tion et rédaction
  • Enre­gis­tre­ment et édi­tion d’interviews
  • Créa­tion de conte­nus (impri­més et web)

Ges­tion de projets

  • Réa­li­sa­tion de livres, livrets et de cahiers didac­tiques (biblio­thèque de l’Institut)
  • Orga­ni­sa­tion de mani­fes­ta­tions publiques
  • Ingé­nie­rie de la formation

Admi­nis­tra­tion

  • Secré­ta­riat et comptabilité
  • Ges­tion de base de données
  • Créa­tion de dos­siers (bud­gets, devis, documents)

Infor­ma­tique

  • Uti­li­sa­tion d’ou­tils bureau­tiques et de logiciels
  • Mise à jour et déve­lop­pe­ment de sites internet
  • Main­te­nance du parc infor­ma­tique et ges­tion des logiciels

Rela­tions publiques

  • Com­mu­ni­ca­tion
  • Réseau­tage
  • Pros­pec­tion économique

Témoi­gnages

Avec cette pos­si­bi­li­té de stage, il y a eu un chan­ge­ment dans ma tête. J’ai arrê­té de me faire du sou­ci pour le len­de­main, j’ai recom­men­cé à retrou­ver ma joie de vivre, parce que j’é­tais en lien.

Sophie

Docu­men­ta­liste, 34 ans

Les inter­ac­tions avec les inter­ve­nants et les autres béné­fi­ciaires ont été essen­tielles. Je me sen­tais moins seule, et il y a des per­sonnes de tous hori­zons, de toutes for­ma­tions. Il n’y a jamais eu des remarques néga­tives, jugeantes. Il y avait beau­coup d’hu­ma­ni­té, de soli­da­ri­té, ce que j’ai beau­coup apprécié.

Nora

Étu­diante en anglais, 24 ans

Les mesures m’ont per­mis de me consti­tuer des bases solides com­pre­nant, entre autres, le res­pect d’un horaire, l’amélioration de mes capa­ci­tés atten­tion­nelles et de la durée de concen­tra­tion, ain­si qu’un gain d’ai­sance et d’ef­fi­ca­ci­té dans l’utilisation de logi­ciels de trai­te­ment de texte. 

Fede­ri­co

Employé de banque, 49 ans

Les pro­jets édi­to­riaux, en plus de me per­mettre d’é­lar­gir le champ de mes connais­sances dans l’en­vi­ron­ne­ment sti­mu­lant de l’Ins­ti­tut, m’ont per­mis de rele­ver mon inté­rêt pour l’ef­fort intel­lec­tuel. Ce genre d’ac­ti­vi­té me met en confiance et m’en­cou­rage à me projeter.

Romain

Employé de com­merce, 26 ans

Les petits-déjeu­ners passerelle

Nous pro­po­sons des ren­dez-vous mati­naux (07:45 – 08:45) afin de nouer des échanges avec des invités.es ouvrant à de nou­velles oppor­tu­ni­tés de col­la­bo­ra­tions. Notre but est d’ac­croître les chances d’insertion sur le pre­mier mar­ché du travail.

L’in­té­gri­té et la san­té dans le tra­vail, l’é­mer­gence de nou­veaux pro­fils de qua­li­fi­ca­tions ou le besoin d’in­no­va­tions dans les ser­vices à la per­sonne sont des thèmes que nous abordons.

Vous sou­hai­tez défi­nir une date ? Vous avez un thème à pro­po­ser ? Contac­tez-nous !

Nos micro-entre­prises

L’institut déve­loppe des ser­vices en faveur de l’emploi, de la qua­li­té du mana­ge­ment et de l’entrepreneuriat dans l’économie pro­duc­tive. Ses micro-entre­prises ouvrent de nou­velles oppor­tu­ni­tés de stage aux béné­fi­ciaires de pro­grammes de réinsertion.