LE STAN­DARD NE RÉPOND PAS

Édi­teur :
Paru­tion :
Pages :
Dimen­sions :
Dis­po­ni­bi­li­té :
Prix :
ISBN :
Slat­kine
2017
405 pages
22 x 15 x 2 cm
Sur com­mande, expé­dié dans la semaine
29.– CHF (frais de ports non inclus)
978−2−8321−0806−2
Ce livre se lit comme un roman qui nous immerge dans la réa­li­té d’une expé­rience asso­cia­tive en acte depuis 42 ans en Suisse romande, cher­chant à ce qu’un nou­vel iti­né­raire débute avec celles et ceux qui tiennent à ce que la vie gagne en relief. Le lec­teur constate que l’ad­ver­si­té peut deve­nir une chance, à la condi­tion que l’on ne se contente pas de réponses stan­dards. Là nous notons que dans les jar­dins du temps se cultivent la géné­ro­si­té, l’in­dul­gence et l’hu­mi­li­té. Quelles réponses appor­ter au rétré­cis­se­ment de la vie, au risque de voir les ques­tions se fer­mer sur elles-mêmes ? Com­ment res­ter inven­tif et mettre en valeur les res­sources qui inter­vient dans ce qui se dit, se fait et s’é­crit ? Un mode d’in­ter­ven­tion s’est for­gé tout au long de ces années, où il est ques­tion d’ac­cueillir et de valo­ri­ser ce qui est en jeu et au tra­vail avec cha­cun des pro­ta­go­nistes de cette pra­tique ins­ti­tu­tion­nelle. Qu’autre chose advienne avec le quo­ti­dien, le spé­ci­fique et l’ex­tra­or­di­naire est le pari qui nous tient en haleine. C’est ce qui se lit dans ces pages. Le poète Borges disait : « Regar­dez, je déplace ce grain de sable, j’ai modi­fié l’univers ! » 
Fran­çois Kel­ler inter­vient depuis le début des années 1980 dans les sec­teurs de l’é­du­ca­tion, de la for­ma­tion et de l’é­di­tion. Il est l’un des fon­da­teurs de l’As­so­cia­tion Le chiffre de la parole à Lau­sanne, de l’Ins­ti­tut de brain­wor­king à Genève, et de la coopé­ra­tive sociale et cultu­relle Immu­ni­tas.
Il dirige des publi­ca­tions sur des thèmes de socié­té avec des artistes, des cher­cheurs, des entre­pre­neurs : (Le goût de l’hos­pi­ta­li­té, 2007 ; Le goût de la san­té, 2011 ; Le goût de l’é­cri­ture, 2017).

Com­man­der l’ouvrage

le stan­dard ne répond pas

Édi­teur :
Paru­tion :
Pages :
Dimen­sions :
Dis­po­ni­bi­li­té :
Prix :
ISBN :
Slat­kine
2017
405 pages
22 x 15 x 2 cm
Sur com­mande
29.– CHF*
978−2−8321−0806−2
*frais de ports non inclus
Ce livre se lit comme un roman qui nous immerge dans la réa­li­té d’une expé­rience asso­cia­tive en acte depuis 42 ans en Suisse romande, cher­chant à ce qu’un nou­vel iti­né­raire débute avec celles et ceux qui tiennent à ce que la vie gagne en relief. Le lec­teur constate que l’ad­ver­si­té peut deve­nir une chance, à la condi­tion que l’on ne se contente pas de réponses stan­dards. Là nous notons que dans les jar­dins du temps se cultivent la géné­ro­si­té, l’in­dul­gence et l’hu­mi­li­té. Quelles réponses appor­ter au rétré­cis­se­ment de la vie, au risque de voir les ques­tions se fer­mer sur elles-mêmes ? Com­ment res­ter inven­tif et mettre en valeur les res­sources qui inter­vient dans ce qui se dit, se fait et s’é­crit ? Un mode d’in­ter­ven­tion s’est for­gé tout au long de ces années, où il est ques­tion d’ac­cueillir et de valo­ri­ser ce qui est en jeu et au tra­vail avec cha­cun des pro­ta­go­nistes de cette pra­tique ins­ti­tu­tion­nelle. Qu’autre chose advienne avec le quo­ti­dien, le spé­ci­fique et l’ex­tra­or­di­naire est le pari qui nous tient en haleine. C’est ce qui se lit dans ces pages. Le poète Borges disait : « Regar­dez, je déplace ce grain de sable, j’ai modi­fié l’univers ! » 
Fran­çois Kel­ler inter­vient depuis le début des années 1980 dans les sec­teurs de l’é­du­ca­tion, de la for­ma­tion et de l’é­di­tion. Il est l’un des fon­da­teurs de l’As­so­cia­tion Le chiffre de la parole à Lau­sanne, de l’Ins­ti­tut de brain­wor­king à Genève, et de la coopé­ra­tive sociale et cultu­relle Immu­ni­tas.
Il dirige des publi­ca­tions sur des thèmes de socié­té avec des artistes, des cher­cheurs, des entre­pre­neurs : (Le goût de l’hos­pi­ta­li­té, 2007 ; Le goût de la san­té, 2011 ; Le goût de l’é­cri­ture, 2017).

Com­man­der l’ouvrage